SUPPRIMER LES INDICATIONS D'AGE SUR LES LIVRES JEUNESSE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SUPPRIMER LES INDICATIONS D'AGE SUR LES LIVRES JEUNESSE ?

Message  Admin le Mer 3 Jan - 2:20

Déja que nos jeunes lisent de moins en moins, ne leur cassons pas l'envie de lire par des indications d'age au dos de nos bouquins ! C'est l'avis de Véronique-Marie Lombard de l'Association LIVRALIRE.

TEMOIGNAGES VECUS
Un parent : "Je ne comprends pas, mon fils de 11 ans n'arrive pas à lire “ Le miniaturiste ” de Virginie Lou que conseillait Télérama n° 2771 pour les enfants à partir de 9 ans (ce folio junior proposé aux 11 ans est en fait la réédition d'un page noire pour ados publié en 1998 !) ".
Un professeur de français : "Mes élèves de 4e ont plébiscité le roman de Je bouquine “L'équipe” de Christian de Montella alors que la 4e de couverture le propose à partir de 10 ans ! "
Un adolescent à son libraire : "Je vous ai dit que j'ai quinze ans, ce livre n'est donc pas pour moi! (il parle d'Une incroyable histoire" de William Irish parue en souris noire chez Syros dont l'âge plancher est 12 ans ! (alors que c'est la reprise d'une nouvelle pour adultes !) ".
Un instituteur : "J'ai acheté “ Deux graines de cacao ” d'Evelyne Brisou-Pellen, un des romans de la liste ministérielle à destination du cycle 3. Aucun élève de ma classe de CM1/CM2 ne pourra lire ce texte proposé dans le collège de ma ville aux élèves de 4e! ".

INDICATIONS POUR LES PARENTS ?
Les décalages entre l'âge conseillé par les éditeurs et l'âge réel de lecture sont systématiques. Pourquoi s'obstiner à indiquer sur les quatrièmes de couverture un seuil d'accès au texte qui limite et fausse le champ du lectorat ? On nous dit que c'est pour les parents. On veut d'autant mieux le croire que dans la plupart des collections pour adolescents, supposés acheter et choisir seuls leurs romans, ne figure aucune mention d'âge (Tribal chez Flammarion, Les imaginaires chez Bayard, Rat noir chez Syros, Médium à L'école des loisirs, Scripto chez Gallimard, doAdo au Rouergue), d'autres ayant opté pour une indication de niveau scolaire comme les éditions Thierry Magnier ou de tranche d'âge large comme sur les lampes de poche chez Grasset. Les adultes et les jeunes lecteurs de romans ont suffisamment de points de repères sans qu'il soit nécessaire d'ajouter un âge, surestimé par les éditeurs dont on se demande s'ils font lire leurs livres par d'autres enfants que des parisiens de leur entourage.

LES COLLECTIONS SUFFISENT
En effet, dans les librairies, les fictions sont groupées par collections, dans les bibliothèques par catégories d'âge : premières lectures, romans jeunes et romans ados. Les collections portent un nom évocateur d'une catégorie d'âge. Par exemple: romans cadet, roman junior, ou senior; mini-souris ou souris, roman de je bouquine (reprise du périodique). Le genre peut être annoncé dans la sous-collection : souris noire (polar) ou souris verte (écologie) ; ou en incise sur la couverture (aventure, tranche de vie, et.) Les premiers romans sont illustrés comme “ Les zig-zag ” au Rouergue ou “ Les premiers romans ” chez Actes-Sud et ils ont moins de cent pages.
Emplacement, épaisseur et para-texte (nom de collection, illustration, sujet, résumé), sont des indicateurs suffisants qui orientent les choix des acheteurs et des emprunteurs en respectant le profil du lecteur: son appétence, son souffle, ses goûts, les paliers, ses envies (passer d'un texte rapide à un pavé et inversement), ses besoins (passer d'un récit qui lui rappelle quelque chose de son enfance à une fiction qui le propulse vers son devenir de grand).

EN ATTENDANT, METTEZ UNE GOMMETTE SUR L'AGE
Sur la quatrième de couverture, la mention d'âge public-cible, surévaluée d'au moins deux ans, fait beaucoup de déçus et de découragés, bride la liberté du choix, fausse les acquisitions et surtout enferme la vie du livre. Il manque sur les rayons des CDI beaucoup de romans-jeunesse, injustement qualifiés d'enfantins par les maisons d'édition. Qu'attendez-vous Messieurs et Mesdames les éditeurs jeunesse pour supprimer la mention d'âge que d'ailleurs vous ne précisez jamais sur les albums qui sont pourtant loin d'être réservés à l'enfance ni sur les hors-série ? Celà ouvrira votre marché et évitera à nombre de médiateurs qui respectent leur public de masquer les chiffres “maudits ” avec des gommettes !

Véronique-Marie Lombard
avatar
Admin
Admin

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 08/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://specialillustrateurs.graphforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum