DISPARITION PROCHAINE DE LA PROFESSION D'AUTEUR JEUNESSE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DISPARITION PROCHAINE DE LA PROFESSION D'AUTEUR JEUNESSE ?

Message  Admin le Mar 18 Mar - 11:41

Sur les forums "bisounours" germent des projets idylliques auteurs-illustrateurs...
Mais dans la vraie vie, la compétition est rude entre les deux professions et certains illustrateurs ont tendance à "tirer la couverture" des droits vers eux.

Estimant qu'il ne faut qu'une semaine pour écrire un album et plusieurs mois pour l'illustrer, ils remettent même en question la sacro sainte loi du 50 / 50.

Certains illustrateurs "extrémistes" estiment même pouvoir se passer d'auteurs et écrivent les textes accompagnant leurs illustrations.

A terme, la profession d'auteurs jeunesse va-t-elle disparaitre?


A moins que les auteurs réagissent à cette rébellion et se mettent à dessiner (...ce qui semble plus difficile que l'inverse).

Cette guerre fratricide risque de produire des albums de moins bonne qualité: illustrations réalisés par des auteurs dessinant comme des pieds ou textes d'une banalité affligeante pondus par des illustrateurs "clones" sans style ni imagination (exemple: les fées et la lune, les fées et le soleil, les fées et les étoiles, les fées et les météorites, les fées et les divers, les fées et les d'été, les fées et les carabosses, les fées et les carambars, les fées et les calissons, les fées et les caleçons, les fées et les soutifs, etc. Vous pouvez aussi remplacer FEES par SORCIERES...).


Et vous, qu'en pensez vous ?

Il faudrait augmenter les droits des illustrateurs et diminuer ceux des auteurs ou maintenir 50 % auteur/ 50 % illustrateur?


Dernière édition par Admin le Sam 19 Avr - 4:59, édité 1 fois

Admin
Admin

Nombre de messages : 716
Date d'inscription : 08/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://specialillustrateurs.graphforum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DISPARITION PROCHAINE DE LA PROFESSION D'AUTEUR JEUNESSE ?

Message  leeloo le Dim 23 Mar - 10:46

Quand un auteur non encore édité ose envoyer un manuscrit à un éditeur, il prend le risque de ne même pas avoir de réponse, malgré son enveloppe pour le retour, évidemment !
Et si, pauvre de lui, il ose décrocher son téléphone, alors là, les foudres du ciel peuvent tomber sous la délicate forme du sympathique commentaire : "les auteurs, vous savez, vous êtes de la m...".
Il m'a bien été spécifié qu'il y en a des myriades et que ce qui fait vendre, ce sont les illus.
Je suis intimenent convaincue que les illustrateurs entendent la même version revisitée tongue
Entre auteur et illustrateur, la guerre est souhaitable. Les éditeurs ne peuvent y être à court terme que gagnants... Sauf si les auteurs osent dessiner ! Des livres moins chers naîtront et resteront accrocheurs ! Que demande le peuple ?
Alors, pour nous remonter le moral et laisser notre créativité s'exprimer sans bride aucune, des projets naissent... Et au diable la rentabilité, au diable les psychologues, au diable les comités de lecture (à une ou deux voix), au diable les lettres sans retour, au diable les coups de fils désagréables, au diable les critiques !
Ces projets ne sont pas une manière de voir notre travail reconnu. Mais pour un auteur, c'est un pas vers l'album tant espéré et pour l'illustrateur, sa créativité au service d'un texte choisi qu'il illustre sans contrainte...
Ils permettent de travailler, de creuser, d'apprendre encore et encore, d'écrire, dessiner, créer, s'améliorer et s'ouvrir en faisant des rencontres quelques fois insolites et innatendues !

leeloo

Nombre de messages : 8
Localisation : Colomiers, 31
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DISPARITION PROCHAINE DE LA PROFESSION D'AUTEUR JEUNESSE ?

Message  COACH D'AUTEURS le Dim 23 Mar - 16:07

 bien sûr Leeloo, qu'il vaut mieux s'occuper l'esprit en faisant des projets au lieu de se morfondre à attendre une hypothétique reponse positive d'éditeurs.

mais ca ne reste qu'un jeu pour passer le temps.

Or, si on veut vraiment être édité, on n'a pas de temps à perdre.

Il faut prendre sa valise et sonner à toutes les portes comme un VRP.

C'est en acceptant des "commandes" qu'on peut mettre un pied dans la place...

Une autre piste: se proposer comme "lectrice". Le comité de lecture étant un terme pompeux cachant souvent...une seule personne débordée.

Enfin, le coté négatif des "projets" binomes met dans la tete de fausses notions comme "on est marié a vie", "on va defendre notre bébé ensemble", "les éditeurs préférent les projets texte+illus", etc...

ce qui donne rapidement des déceptions face à la réalité de l'édition.

En conclusion, trop d'illustrateurs et d'auteurs jeunesse s'imaginent qu'un comportement de gamins fait partie de la panoplie de la réussite.
Or, sur les forum "bisounours", il y a plus de Peter Pan que de Capitaines Crochet...

COACH D'AUTEURS

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DISPARITION PROCHAINE DE LA PROFESSION D'AUTEUR JEUNESSE ?

Message  leeloo le Dim 23 Mar - 18:15

c'est possible évidemment de se monter la tête, comme pour tout Razz
Mais je prends, pour ma part, ces projets comme des moyens de m'améliorer et de faire des rencontres pour élargir mon horizon.

leeloo

Nombre de messages : 8
Localisation : Colomiers, 31
Date d'inscription : 28/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DISPARITION PROCHAINE DE LA PROFESSION D'AUTEUR JEUNESSE ?

Message  COACH D'AUTEURS le Lun 24 Mar - 3:57

Je sais que tu es assez mature pour ne pas trop investir dans ces projets distractifs.

Tu n'es pas du genre "dépendant affectif fusionnel" comme certains auteurs immatures... affraid

COACH D'AUTEURS

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DISPARITION PROCHAINE DE LA PROFESSION D'AUTEUR JEUNESSE ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum