COMMENT AMELIORER SON STYLE ET TROUVER LE MOT JUSTE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

COMMENT AMELIORER SON STYLE ET TROUVER LE MOT JUSTE ?

Message  COACH D'AUTEURS le Sam 15 Juil - 5:40

Je reçois encore trop de manuscrits jeunesse "indigestes" et truffés d'adverbes inutiles.
Résultat: des textes pénibles à lire au dela d'une page...

Pour ne pas finir à la poubelle, ces manuscrits auraient besoin d'un bon lifting.

Mon rôle de coach consiste aussi à rewriter des passages un peu "poussifs", mais je ne peux remplacer complétement un auteur. (Dans ce cas, je deviendrai un "nègre". Je l'ai fait jadis mais je ne peux actuellement être au four et au moulin).

Pour éviter de rabacher toujours les mêmes conseils à mon pool d'auteurs, je préfère passer la parole à une spécialiste, membre d'un Comité de lecture d'un grand magazine jeunesse:

"Ce qui rend un écrivain unique, c’est sa façon d’écrire, le rythme de ses phrases, les mots qu’il choisit. Trouver son écriture est aussi difficile que de trouver son look, mais ça relève de la même logique. Ce qui est joli ou original sur une personne peut paraître déplacé sur une autre. En écriture, c’est exactement ça. Essayez de trouver le ton qui correspond à votre pensée, et recommencez jusqu’à ce que le résultat vous plaise.

Long ou court ?

Des phrases longues, avec beaucoup d’adjectifs et des propositions, donnent une impression de langueur, de calme.Des phrases brèves, parfois sans verbe, donnent au contraire un rythme saccadé, nerveux, pouvant aller jusqu’à l’angoisse. Des phrases avec “sujet-verbe-complément” risquent de rendre votre texte ennuyeux. À vous d’alterner les rythmes !

Lourd ou léger ?

Vos profs vous l’ont souvent dit et ils n’ont pas tort : évitez les répétitions, sauf pour transmettre une sensation particulière ! Plongez-vous dans le dictionnaire des synonymes, il y a toujours une solution… D’une façon générale, moins on utilise d’adverbes ou d’adjectifs plus le style est léger. Mais si on n’en utilise pas du tout, il devient sec. Bref, c’est une question d’équilibre.

Original ou déjà lu ?

Certains mots vont si bien ensemble qu’ils composent des clichés. Pour donner de la personnalité à un texte, il vaut mieux leur faire la chasse… Entraînez-vous, trouvez une autre façon de dire : "Elle montait les escaliers quatre à quatre" ; "Son sang se glaça dans ses veines" ; "Son sang ne fit qu’un tour" ; "Il sauta de joie" ; "Elle avait des yeux de braise" ; "Son cœur battait comme un tambour" ; "Il se tenait droit comme un I…". Cherchez d’autres formules et transformez-les.

Familier ou soutenu ?

Vous pouvez bien sûr utiliser un langage familier. Mais attention, un mot d’argot ne doit jamais être gratuit. Adaptez votre style à l’histoire et aux personnages. L’important, c’est que le ton sonne juste…
Pour le vérifier, lisez votre texte à voix haute. "

(c) JE BOUQUINE


N.D.L.R.: si vous avez perdu votre dictionnaire des synonymes, procurez-vous vite ce nouveau livre.


COACH D'AUTEURS

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum